Step2 des controverses : résumer une controverse

By 22 janvier 2019Timeline

Lors de la présentation qui clôture ce cours, votre oral commencera par la question : «En quoi votre sujet est-ce une controverse ?». C’est pourquoi nous insistons dès le début sur le fait que vous sachiez faire en quelques phrases ce type de ,…et c’est pourquoi nous vous demandons d’exercer vos capacités de formulation sur les exemples proposés :

1) Choisir deux des cas suivants

  • les amalgames dentaires sont-ils dangereux?
  • l’origine de l’eau sur terre extraterrestre ou non?
  • Tremblements de terre en Oklahoma et gaz de schiste?
  • Pérovskite – Silicium – panneaux photovoltaïques
  • pesticides – néonicotinoides – abeilles
  • 9ème planète?

2) Résumer en quelques lignes (3 à 10) en quoi consiste la controverse.

Pour vous aider nous allons voir ça avec 2 exemples en nous servant des sites de quelques controverses étudiés à Sciences Po:

  1. A) Faut-il fermer le réacteur nucléaire OSIRIS ?

Ce réacteur expérimental du CEA (Centre d’énergie atomique) date des années 60. Il se situe à Saclay et permet de faire des expériences sur le vieillissement des matériaux dans les centrales, mais produit aussi des isotopes à usage médical et industriel. En 2012 l’ASN (Agence de Sureté Nucléaire) a préconisé sa fermeture pour des raisons de sécurité. Le gouvernement s’est prononcé dans ce sens. Cependant les acteurs qui dépendent d’OSIRIS pour leurs isotopes, appuyé par l’Académie de Médecine, sont contre. La controverse oppose un point de vue centré uniquement sur la sureté de l’équipement à une vue plus large qui prend en compte les besoins d’autres acteurs.

Source ici

  1. B) Faut-il se méfier du gluten ?

« Qu’est-ce que le gluten et pourquoi est-il devenu, en quelques années, l’ennemi public n°1 ? Au-delà de la maladie cœliaque, connue et diagnostiquée depuis des siècles, le phénomène du sans gluten a explosé à la fin des années 2000, aux États-Unis, puis en Europe. Aujourd’hui, un nombre croissant de personnes se disent intolérantes au gluten sans être malades cœliaques. Cette nouvelle intolérance méconnue, reste très controversée. Explorons ces quelques questions : Le blé moderne est-il plus riche en gluten ? La perméabilité de l’intestin a-t-elle augmentée ces dernières années ? Y a-t-il des conflits entre scientifiques et industrie du blé ? »

Source ici

Laisser un commentaire